#DECOUVERTE : Heroes (2006-2010).

A l’occasion de l’éclipse solaire totale qui a eue lieue aux Etats-Unis hier, j’ai trouvé que l’occasion était bonne pour vous faire découvrir une série que j’ai particulièrement adoré : Heroes. Vous allez dire « et allez il est encore avec des super-héros », mais moi je vais plutôt vous dire que je vous présente une série assez prometteuse, qui n’a pas survécu aux fatidiques audiences américaines. Attention, c’est parti !


heroes


« Récemment, des individus sans aucun lien entre eux ont manifesté des dons pour le moins particuliers. Même s’ils n’en ont pas encore conscience, ces individus vont sauver le monde et le changer à jamais. Ce passage de l’ordinaire à l’extraordinaire ne se fera pas du jour au lendemain. Toute histoire a un début, le tome un de leur épopée commence ainsi… »

Voilà. La série commence par ce message. Aux quatre coins de la planète, nous avons donc des personnes, qui menaient jusque-là des vies normales, qui se voient confiés des pouvoirs surnaturels du jour au lendemain suite à une éclipse solaire mondiale. Certains peuvent voler, d’autres entendre les pensées ou encore devenir un genre de Superman. Créée par Tim Kring, cette série fantastique est sortie pour la première fois en 2006, pour quatre saisons, avant d’être complétée en 2015 par une mini-série intitulée Heroes Reborn. Très prometteuse, cette série a malheureusement été l’une des victimes de la grève des scénaristes de 2007, qui a plombé la saison 2 et le reste de la série.

L’originalité de cette série ne se résume pas aux pouvoirs que les héros vont posséder, mais elle réside dans le fait que l’histoire en elle-même est organisée sur toute la longueur de la série à travers ce qu’on appelle des volumes, qui marquent les grands axes de l’intrigue. Chaque saison ne correspond pas forcément à un volume (la saison 3 comporte deux volumes par exemple), mais chaque volume est indépendant et voit apparaître de nouveaux personnages. L’intrigue est également palpitante, notamment dans la première saison, où voyage dans le temps, téléportation ou encore poursuite d’un tueur collectionneur de talents sont de mises. Portée par Milo Ventimiglia, qui joue le rôle principal (celui de Peter Petrelli), et par de nouveaux visages comme Hayden Panettiere ou Zachary Quinto, dont les carrières vont exploser ensuite (ce dernier devenant le nouveau Spock dans la franchise Star Trek rebootée de J.J. Abrams), la série a pu profiter d’une petite heure de gloire avant la période super-héroïque qui sera amorcée par Marvel les années suivantes.

Je vous conseille donc cette série, qui est disponible en intégralité sur Netflix si vous voulez, car pour moi, c’est une très bonne série avec un énorme potentiel, mais qui a été coulée dès la deuxième saison avec la fameuse grève dont je vous ai parlé plus haut. Cette grève, qui a réduit la saison quelques épisodes, a coupé le rythme donné en saison 1, et provoqué la chute progressive des audiences. Faites-vous un avis et dites-moi ce que vous en pensez 😉 !

A propos Playsort

27 ans, papa geek qui aime son prince et sa princesse. Apprenti bloggeur et futur auteur fantastique, fan de Muse et du RCL...
Cet article, publié dans Séries Télés, est tagué , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

6 commentaires pour #DECOUVERTE : Heroes (2006-2010).

  1. J’ai adoré cette série du début à la fin, je suis un peu déçu de la « suite » qu’ils aient faits, mais elle reste une de mes série coup de coeur!

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s