#TEST : Football Manager 2018 (PC).

FM18


Comme chaque année à la même période, on attend tous avec impatience la sortie du nouveau volet de Football Manager. Bon je ne l’achète pas chaque année, mais cette année j’ai été tenté du fait qu’il comportait pas mal de nouveautés intéressantes que j’avais envie d’essayer alors je me suis lancé ! Pour ceux qui n’auraient pas encore compris, il s’agit d’un jeu de simulation de football où on prend le rôle de l’entraîneur de sa propre équipe ! Développé par Sports Interactive et édité par SEGA, il est sorti cette année le 9 novembre et vous pouvez le retrouver à cette adresse pour la somme de 54,99€ !

Bon avant tout, si vous avez acheté la version 2017 du jeu, vous ne verrez quasiment aucune différence au niveau graphique avec la nouvelle version. Après, il faut se dire que la particularité d’un jeu comme Football Manager 2018 ne se résume pas à ses graphismes, mais avant tout à la gestion ! De ce côté, vous êtes servis, car il y a tout ce qu’il faut pour que cela fonctionne bien. Outre les habituelles tactiques, gestion de joueurs, entraînements etc, on trouve cette année une nouveauté assez intéressante, celle de l’analyse tactique. Elle vous permet de connaître avec précision les points forts et les points faibles de votre équipe, ce qui vous permet de mieux réagir face aux difficultés, surtout si vous jouez un club avec de grosses ambitions. Autre nouveauté, celle du centre médical, qui permet de calculer le risque de blessures d’un joueur, l’historique des blessures d’un joueur etc. Encore une fois, c’est assez pratique pour se projeter sur le long terme.


FM18-1

La Dynamique de groupe, principale nouveauté de cet opus.


Dernière nouveauté de taille, celle de la Dynamique de groupe. Elle permet de rendre plus réaliste encore le jeu, avec les ambiances au sien de l’équipe, mais aussi du vestiaire, ainsi que les relations entre les joueurs et l’entraîneur. En gros, si vous gagnez et que vous vous entendez bien avec vos joueurs, l’ambiance est superbe et l’équipe le montre sur le terrain en étant motivée. Au contraire, si l’un de vos joueurs plombe l’ambiance de l’équipe, cela peut créer des conflits et donc vous tirer vers le bas. Dans cette dynamique de groupe, on retrouve la hiérarchie au vestiaire et les cercles d’amis. La hiérarchie se fait grâce aux joueurs les plus influents, qui peuvent encadrer plus facilement les autres. Par contre, si vous entrez en conflit avec l’un des leaders du groupe, vous risquez fortement de vous retrouver avec toute l’équipe à dos. Enfin, les cercles d’amis permettent de voir qui fréquente qui, et cela peut se ressentir sur le terrain lorsque les joueurs créent des affinités.

Bon après dans les nouveautés que l’on aurait aimé avoir mais qui n’arrivent toujours pas, on peut déjà penser aux licences ! Toujours pas de licences pour les championnats anglais, allemands et espagnols par exemple, ni pour les principales compétitions européennes et mondiales. On peut également citer les nombreuses photos de joueurs absentes dans les clubs, même les plus connus. Je joue le Racing Club de Lens (forcément !) et y’a que Chantôme qui a une tête sérieux 😮 ! Le jeu repose beaucoup sur ses acquis précédents, mais ça fait un peu cher lorsque l’on achète le jeu chaque année !


FM18-2


Niveau ergonomie, le jeu est simple d’accès une fois que l’on a passé le tutoriel et les premiers jours dans le jeu. Les menus sont toujours aussi simples, et certains ont même été regroupés pour être plus clairs, je pense par exemple à tout ce qui concerne les recruteurs. Si vous avez un PC assez correct, le jeu passe largement et n’est pas très gourmand. Pour ma part, j’ai pris tous les championnats limitrophes de la France et quelques autres dans le monde et je n’ai pas un lag, ce qui est plutôt une bonne chose !

Différents modes de jeu sont proposés dans cette édition, comme celle de l’an dernier. Outre la carrière habituelle, le mode de jeu classique par excellence, on retrouve le mode multijoueur en ligne qui ne change pas vraiment et le mode création de club, arrivé il y a deux ans si je ne me trompe pas. Je pense que je ferais un Let’s Play dans les prochaines semaines où je créerais un club et dont on suivra ensemble les péripéties sur la chaîne Twitch du blog 😉 !


FM18-3

Alors, vous prenez quelle équipe ?


A présent, nous allons passer aux notes :

Les +:

  • Les nouveautés de l’édition 2018 : la Dynamique de groupe, le centre médical etc.
  • La meilleure gestion des joueurs et des tactiques.
  • Les transferts : plus réalistes que les précédentes éditions.
  • Un jeu rapide et ergonomique ! Pour le peu que vous ayez un PC assez puissant bien-sûr !

Les -:

  • Toujours pas de licences officielles pour les plus grands championnats européens !
  • Trop peu de faces de joueurs dans les clubs de seconde division et autres.
  • Quelques incohérences lors des matchs, notamment lors des actions face au but.
  • Un peu cher pour le peu de nouveautés que l’on trouve dans cette édition.

NOTE FINALE : 14/20.

En somme, le jeu est pas mal, mais si on le compare à celui de l’année dernière, peu de choses changent ! On peut espérer de plus grosses nouveautés pour la prochaine édition, notamment en ce qui concerne les licences. Je vous tiens au jus pour le prochain Let’s Play 😉 ! A bientôt amis gamers !

A propos Playsort

26 ans, papa geek qui aime son prince et sa princesse. Apprenti bloggeur et futur auteur fantastique, fan de Muse et du RCL...
Cet article, publié dans Jeux Vidéos, est tagué , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s