Les Larmes de Narvrìl

 » Si j’avais des ailes, je pourrais voler, mais sans ma plume, je ne pourrais exister. « 

Depuis plusieurs milliers d’années, l’Homme écrit. Sans relâche, par tous les temps, par tous les âges, l’Homme a écrit. Jusqu’à la fin de la vie, l’Homme écrira. C’est un peu le résumé de ma vie. Ecrire, c’est ce qui me correspond le mieux, c’est ce qui fait ma vie. Dès mon plus jeune âge, j’ai écrit des histoires, je les ai vu naître dans mon esprit et je les imagine aujourd’hui encore et encore.


Entête

Vous aurez tous reconnu la couvertures des Reliques de la Mort, septième tome de la saga Harry Potter écrite par J.K. Rowling !


La lecture m’a d’ailleurs aidé dans cette démarche. C’est en lisant de nombreux romans que j’ai décidé d’écrire le mien. Enfin, que j’ai décidé d’écrire mes histoires :

  • Les Larmes de Narvrìl :

Il s’agit de l’un de mes projets les plus aboutis à l’heure actuelle, à tel point que j’ai donné le même nom au blog que vous lisez en ce moment. C’est un roman fantastique/science-fiction qui se déroule à notre époque où de jeunes gens se font kidnapper par d’étranges Hommes en Noir. Qui sont-ils ? Que veulent-ils ? Je publierai prochainement la première partie de ce roman sur le blog afin que vous puissiez le lire. Sachez que deux autres parties viendront compléter cette première partie afin de former le premier tome de la trilogie des Larmes de Narvrìl.

  • Sentiments Humains :

Comme son nom l’indique, il s’agit d’un mini-roman traitant de quelques-uns des sentiments que l’on peut ressentir. Pour cela, j’ai décidé de raconter l’histoire d’un jeune adolescent qui trouve un jour un carnet, à qui il va raconter ce qui lui arrive dans sa vie… et ce qu’il ressent. Il s’agit de l’un de mes plus vieux projets, que j’ai débuté dès le début du lycée.

  • Milafor et les Contes de Deylia :

Surfant sur la vague heroic-fantaisy qui a marqué le début du siècle, j’avais moi aussi décidé de créer mon propre univers fantastique peuplé de nains, elfes et humains. A l’instar d’Eragon ou du Seigneur des Anneaux, j’ai déjà dessiné la carte de ce monde : Milafor. Aujourd’hui, le projet n’avance quasiment plus vu que je me consacre aux Larmes de Narvrìl. Néanmoins, les Contes de Deylia est un recueil de poèmes racontés par Deylia, une jeune princesse de Milafor. Depuis la Princesse de Merveille à la Servante de Terrorya, quelques-uns de ces poèmes sont déjà écrits, depuis au moins dix ans déjà !

  • Je crois que j’ai trop regardé Retour vers le Futur !

C’est une histoire encore à l’état d’idée, que j’ai eu en rêve il y a quelques mois, où un homme se réveille un jour… à l’âge de 11 ans !

Voilà. J’ai mis de nombreuses semaines avant de rédiger cette page, ne sachant pas s’il fallait le faire ou simplement si j’en avais le courage. Comme je l’ai indiqué plus haut, je vais prochainement publier les premiers chapitres des Larmes de Narvrìl et donner plus d’informations sur cet univers. Restez donc à l’écoute sur le blog afin de ne rien rater !